MORY KANTÉ :  » J’AI CHOISI D’EXPLORER LA TRADITION DES GRIOTS PARCE QUE C’EST CE QUE JE CONNAIS LE MIEUX « 

0
52

Mory Kanté, né le 29 mars 1950 à Albadariya, est un chanteur et musicien guinéen. Il est connu pour son tube  » Yéké yéké  » en 1988. Le pionnier du funk afro ne faillit pas à sa mission : transmettre les traditions orales du continent africain qu’il a reçues. Avec Reda Kateb à la lecture, il s’adresse aujourd’hui aux plus jeunes à travers un livre-disque. Et comme d’habitude, le charme opère.

 » J’ai choisi d’explorer la tradition des griots parce que c’est ce que je connais le mieux. Mais aussi parce que nous, Africains, connaissons l’école française et savons comment les enfants européens grandissent, alors qu’à l’inverse vos enfants ignorent tout de notre culture.  » A dit Mory Kanté.

En résumé, ce conte initiatique, qui relate l’annonce, l’attente et l’avènement d’un bébé pas comme les autres, est inspiré de sa propre histoire : celle d’un enfant né djéli ( mot bambara qui désigne le griot ), comme son père avant lui et comme le père de son père, héritier d’une prestigieuse lignée qui remonte à la fondation de l’Empire mandingue, au XIIIè siècle. Tels ses ancêtres troubadours qui colportaient autrefois les hauts faits du valeureux Soundiata Keita et autres seigneurs de l’Empire, Mory Kanté le moderniste a passé sa vie à en perpétuer à son tour la geste épique.

Découvrez le teaser de cette belle  réalisation vidéo en haut de l’article.

Source : Télérama

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here